Investir dans l’immobilier senior de type Ehpad : un vrai bon placement ?

L’investissement Ehpad ou résidence pour séniors est attractif et présente à première vue peu de risques. En effet, les loyers sont garantis et les frais d’entretien sont supportés par l’exploitant. La demande en logement est élevée et le vide locatif est quasi inexistant. Avec l’achat d’un appartement ou d’une chambre médicalisée, l’investisseur peut donc compter sur un revenu complémentaire régulier.

Un placement intéressant

A un moment où il n’est pas toujours facile de trouver un placement lucratif qui ne comporte pas trop de risques, investir en Ehpad est un placement plutôt avantageux. En effet, l’investissement dans une chambre Ehpad ou résidence sénior est l’assurance de percevoir un revenu régulier car la demande pour ce type de logement est élevée. Les risques sont limités et se résument aux mêmes que pour tout investissement immobilier. Le risque de faillite de l’exploitant est faible si l’on s’assure d’avoir un partenaire financièrement solide. Investir dans une chambre d’Ehpad rapporte plus de 4% sans frais puisque les frais d’entretien ne sont pas à la charge du propriétaire du bien.

Risque limité mais existant

Le fait d’investir en Ehpad est un bon placement mais il faut être conscient qu’un établissement peut être revendu à un autre organisme. Ce dernier pourrait prendre la décision de transformer la résidence en immeuble de logement classique ce qui modifierait les conditions d’exploitation. Par conséquent, il est important de faire le choix d’un prestataire réputé dans le secteur et dont la trésorerie est solide. Il faut également savoir que la législation relative à ce type d’établissement ne cesse d’évoluer. Les pouvoirs publics peuvent refuser le renouvellement d’une l’autorisation d’exploitation si le bâtiment n’est plus conforme aux nouvelles normes en vigueur ou s’il s’est détérioré avec le temps.

L’investissement sans risque n’existe pas

Vous avez envie d’investir en Ehpad car ce type de placement promet une bonne rentabilité ? Il est conseillé de vérifier la durée du bail commercial avant de vous engager : 9, 12 ans voire plus. Vérifiez également le montant et les modalités de versement des loyers ainsi que la répartition des charges. Ces éléments vous permettront de calculer la rentabilité de votre investissement et la part de risque que vous encourrez. Il convient également de s’informer sur les modalités de prise en charge de gros travaux. Vérifiez qu’ils sont bien à la charge de l’exploitant et non à la charge des propriétaires. Le rendement est un paramètre qui peut pousser un investisseur à opter pour un programme immobilier Ehpad ou pour une résidence sénior plutôt qu’un autre.

Bon plan immobilier : louez votre bien immobilier pendant le week-end et les vacances !
Une chambre libre chez vous ? Louez votre pièce à un étudiant !